Ainsi que Vincent de Beauvais l’a écrit au XIII° siècle : « ce document n’est pas le mien, c’est celui des auteurs cités dans les sources, dont j’ai rassemblé et ordonné les extraits ».

Les éléments de ce dictionnaire ont été recueillis au fil des ans grâce à l’écoute de conférences, à la lecture de livres, revues, articles et sites sur internet ; les sources en sont recensées.

Dictionnaire enthousiaste, car c’est bien une admiration passionnée que j’ai pour la basilique.

L’idée est de tenter modestement de répondre à toute question que chacun(e) se pose en visitant la cathédrale : elle peut être relative à l’histoire, à l’architecture, aux questions liturgiques, au symbolisme, aux références bibliques, au pèlerinage, à la ville, etc.

Passionnée, je n’ai pas peur des superlatifs quand j’évoque la cathédrale Saint-Front car ses caractéristiques l’élèvent au prestige d’une église unique au monde grâce à :
– son style romano-byzantin atypique,
croquissuzy– son plan en croix grecque,
– son histoire riche d’au moins seize siècles,
– ses constructions et reconstructions successives s’imbriquant harmonieusement (avec ses 1633 m2 elle peut accueillir 17.000 fidèles debout et 4000 places assises),
– son inscription en tant que monument historique sur la toute première liste éditée en 1840,
– son rang de basilique mineure décrété par le pape Léon XIII en 1897,
– son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle en 1998, puisqu’étape sur la route de Vézelay,
et puis, et puis… tellement belle que son restaurateur du XIX° siècle l’a copiée en édifiant le Sacré-Cœur de Montmartre !

Suzy  Pomarel-Olivier – 2016.

» Ouvrir le dictionnaire…

Cathédrale Saint-Front de Périgueux

Cathédrale Saint-Front de Périgueux